Bilan de la saison de reproduction 2019 :

 

perruche à croupion rougePerruches à Croupion Rouge :
5 œufs sur une couvée, 5 jeunes sevrés, 1 mâle et 4 femelles.
Comme à son habitude depuis 3 ans ce couple donne naissance à une majorité de femelles !




Perruches Calopsitte :
Il y avait deux couples cette année mais seul un à mené à bien deux nichées.
Une première ponte de 4 œufs avec au final 4 jeunes sevrés. Deux mâles et deux femelles.
Une deuxième ponte de 5 œufs avec 5 petits nés mais seulement 2 femelles sevrés, l’épisode de canicule ayant été trop dur pour les 3 autres.

Le deuxième couple n’avait jamais reproduit, ils ont fait deux couvées bien menées mais malheureusement ils n’ont pas su s’occuper des jeunes qu’ils n’ont pas nourris. De plus sur la deuxième couvée je soupçonne le père de piquage sur les jeunes tout juste sortis de leurs œufs. Celui ci a été traumatisé par le passé et bien qu’il aille mieux, le moindre stress le fait se piquer lui même. J’espère que l’année prochaine cela se passera mieux pour ce couple, ils auront déjà un peu plus d’expérience.

perrche lathamPerruches de Latham :
J’avais trois couples de Latham cette année, c’était une première pour moi avec cette espèce. Il y avait deux couples jeunes (oiseaux de 2017 et 2018) qui se sont formés naturellement à la maison et un couple plus âgé acquis ensemble.
Pour ce dernier couple malheureusement cela n’a rien donné, ils ont fait deux couvées mais ont à chaque foi cassé leurs œufs au nid !
Chez mes deux jeunes couples par contre ce fût un succès pour une première. Un des couples fit une nichée de 4 jeunes tous menés à terme jusqu’au sevrage. Le deuxième couple fit deux nichées de 5 et 2 jeunes tous sevrés aussi. Une majorité de femelles, 7,  et 4 mâles.

Perruches Turquoisine :
Ce jeune couple ne devait pas faire de reproduction cette année, je trouvais la femelle trop jeune (elle est de juin 2018). Mais madame en a décidé autrement et s’est mis à pondre n’importe où dans la volière, du coup je leur ai mis un nid et ils m’ont fait 2 couvées de 5 puis 3 jeunes. Une majorité de mâle pour eux avec 6 mâles et 2 femelles.


Perruches Mélanure et perruches de Barraband :
C’est la déception de la reproduction 2019.
Les Mélanures ont eu 3 jeunes mais ceux-ci n’ont pas survécu suite à deux jours au mois d’avril avec de fortes gelées la nuit.
Chez les Barrabands il y avait deux couples. Le premier couple était trop jeune (2 ans) pour se reproduire. Le deuxième couple plus âgé a eu 2 jeunes mais je les ai retrouvé écrasés par leurs parents. Un mauvais choix de nid trop étroit en largeur.